VOYAGE HUMANITAIRE AU BURKINA FASO DU 19 JANVIER AU 6 FEVRIER 2013
L'école C
quelques souvenirs du séjour...
1ère réunion
le nouveau dortoir du foyer de jeunes filles
La savonnerie de Toaga
l'atelier de tissage
teinture des pagnes
"les Etalons"
Comme chaque année, 4 membres de l'association "Terres Partagées" sont parties en voyage humanitaire au Burkina, à leurs frais. Travail, rencontres amicales, découvertes, nos voyageuses sont revenues ravies de leur séjour malgré la fatigue, et enrichies par ces nombreux échanges avec le peuple burkinabé si attachant. Départ de Paris sous la neige....arrivée à Ouga avec 35°! quel choc! Boulsa, dans la province de Namentenga, est le village où nous avons le plus grand nombre de projets. Une première réunion avec l'équipe de l'association Nasongdo, notre association partenaire, a permis de faire le point sur le suivi des projets et l'emploi du temps. Et le séjour fut riche en activités et découvertes : - 2 journées avec les enfants parrainés et leur famille, distribution des petits cadeaux envoyés par les parrains de France, et partage du riz gras - plusieurs visites à domicile dans leur milieu de vie - visite de la garderie (école maternelle), du centre d'action sociale et de l'école C: une journée dans la classe de CM2,une heure dans la classe de CM2 (116 élèves et....100% de réussite à l'examen d'entrée en 6ème!!!)!!!) qui fait un partenariat avec le CM2 de l’école Jean-Jaurès de Sorgues dans le Vaucluse. On leur passe un petit film réalisé dans la classe de Sorgues et ce qu’en retiennent les enfants c’est que les petits français ont la chance d’avoir des ardoises. L’après-midi, après avoir dévalisé le stock d’un petit commerçant du marché, retour à l’école pour apporter, à la grande joie des enfants, les ardoises et les craies tant convoitées. - rencontre avec l'écrivain public avec lequel nous avons établi un petit contrat pour aider les filleul(e)s dans la rédaction, difficile pour eux, du courrier aux marraines et parrains. - puis...visite chez la coiffeuse d'où sont ressorties 4 vraies africaines avec extensions tressées et perles! - visite à la savonnerie de Toaga, financée par "Terres Partagées" - visite de l'atelier de tissage - dans les jardins de Niega, chers à "Terres Partagées", toutes les femmes travaillent. Tout est vert et en pleine production. Les femmes font part de leurs besoins, et comme à chacune de nos visites dans les différents lieux d'activité, TP aidera dans la mesure de ses possibilités. - le centre de Zambanga financé par TP fonctionne parfaitement - un projet nous tient à coeur: le ramassage des ordures dans le village. La rencontre avec le maire et le secrétaire général est prometteuse, le projet les intéresse et une campagne va démarrer: médias, affiches, sensibilisation dans les écoles, etc. - aux ateliers de couture, apprentissage de la teinture des pagnes ( travail pénible, mais intéressant) à Koupéla, où nous aidons financièrement le Centre de rééducation fonctionnelle, et le centre de formation de couture et broderie, les filles du foyer sainte Claire, toujours aussi dynamiques et souriantes, dansent sous l'apatan le dernier Lundi, Christiane et Marie-France ont passé la journée avec une écolière de Boulsa, pour la filmer dans ses activités ( case, école)...un beau documentaire en perspective! le lendemain, départ pour Basalgho, dans le nord-est du pays, pour rencontrer les parrainés , moins nombreux qu'à Boulsa, heureux de leur cadeau et du riz gras partagé! et le mercredi 6 février, retour à Ouagadougou pour embarquer: l'excitation est à son comble dans les rues de la ville : l'équipe de foot nationale, "les Etalons" iront en finale pour la première fois de leur existence dans la coupe d'Afrique! •Chaque voyage nous permet de connaitre davantage ces familles, de voir les difficultés qu’elles doivent affronter journellement pour simplement vivre et nourrir leurs enfants. Les femmes en particulier nous inspirent un profond respect tant leur courage est grand. •Nous quittons avec regret ces amis si chaleureux, joyeux et toujours riants. •L’avion décolle une fois encore avec 2h de retard et Paris nous accueille sous un froid impressionnant mais …. yel ka bé! ( pas de problème!) les nassara reviendront l'année prochaine
nos actions en Afrique 5 Pays d'intervention accès aux membres Vie de l'association contact et aide Accueil Présentation T erres partagée S