RENCONTRE DES ENFANTS
JARDINS DE NIEGA
DANSONS!
INAUGURATION AU FOYER DE JEUNES FILLES
LE CENTRE DE KORSIMOGHO
- Koupela (60 km) : Visite du centre de rééducation fonctionnelle (projet 2011-2012 en bonne voie), rencontre avec la kiné coopérante. Visite du centre de formation de jeunes filles et du foyer Ste Claire. - Départ pour Ouagadougou avec arrêt à: * Basalgho : rencontre des enfants parrainés * Kaia : Visite d’un centre de formation pour jeunes à Korsimogho : ferronnerie, maçonnerie, menuiserie. Ce centre, qui aura bientôt un internat, peut être très intéressant à l’avenir pour nos enfants parrainés * Ouaga : visite des nouveaux locaux de la pouponnière Home Kisito, visite de la prison
ECOLES
- Journée de détente : danses coutumières, masques - J ournée de rencontre avec une cinquantaine de jeunes de Boulsa et des environs. Pour leur installation dans un travail artisanal (mécanique, maçonnerie, commerce, tailleur, couturière, etc..), ils furent aidés il y a maintenant plusieurs années par Soeur Lucienne qui vivait et travaillait alors à Boulsa. Cinq d'entre eux ont apporté leur témoignage très émouvant, nous racontant comment, partis de rien, ils ont pu devenir autonomes, progresser peu à peu dans leur branche d'activité, occuper aujourd'hui une place enviable dans leur village, fonder et nourrir une famille. Résultat positif : ces jeunes prennent actuellement presque tous des apprentis pour les former à leur tour. Belle clôture de la journée par un repas partagé.
- Inauguration du dortoir du foyer de jeunes filles à Boulsa : en projet pour 2012,"Terres Partagées" fournira le matériel : lits et armoires -Touaga (7km) Visite de la savonnerieréunion avec les femmes de la savonnerie:travail positif, la savonnerie est en pleine évolution
SAVONNERIE
ALPHABETISATION ET MATERNITE
Témoignages de 4 membres de l'association ayant participé pour la première fois au voyage: Marie-Claude ...j’ai eu tout d’abord avec surprise sur les 3 ou 4 premiers jours comme une angoisse inconsciente. La mâchoire serrée comme un mal être involontaire... je me suis retrouvée pour la première fois à toucher de très près la pauvreté, le dénuement,... ce n’est pas comme assise devant un poste de télévision !.... après ce temps d’adaptation j’ai pu profiter de rencontres de belles personnes, et les jours suivants ont été au contraire illuminés par ces rencontres humaines... ces enfants que nous parrainons et leur famille que nous pouvons voir et entendre ....la visite de la région et des projets en route...j’ai vu beaucoup de personnes joyeuses, des grands sourires, des attentions à tous les moments, des curieux : bref, ce voyage n’a pas prévu la solitude dans son programme.. !!! il est rempli d’échange heureux et affectueux...je crois que ces moments ont été partagés par tous... [ à Terres Partagées ] les conversations sont alimentées avec un mot qui revient comme un refrain , c'est le mot "PROJET":.. Marie-France La découverte du Burkina avec Terres Partagées a été un voyage fantastique, très riche en émotions, qui m'a permis de découvrir la vie des burkinabés de l'intérieur... quand on découvre la joie que ça leur procure de voir que des blancs, venus de loin, prennent de leur temps pour venir discuter un peu avec eux, prendre des photos pour pouvoir ensuite, dans leur pays, montrer les conditions si difficile de leur vie, on se dit que c'est très important que des associations comme Terres Partagées existent. La visite de la prison où nous nous sommes retrouvés 7 blancs au milieu de centaines de prisonniers, dont certains venaient nous serrer la main pour nous raconter un peu leur existence et nous remercier d'être venus les voir, a été aussi un moment très fort. Et ce qu'il y a de formidable c'est de voir que tous ces gens, qui vivent dans des conditions difficiles, ont toujours le sourire et qu'ils nous donnent le peu qu'ils possèdent pour nous remercier de les aider : nous avons pratiquement tous eu des poules, des moutons ou des lapins en cadeau... Michèle … que d’émotions! J’ai découvert un territoire magnifique aux couleurs si chaudes et à la population si chaleureuse… une association « intègre » au pays des hommes du même nom: Nasongdo et ses membres si accueillants… et le groupe de Terres Partagées qui a été comme une petite famille dans laquelle je me suis sentie comme chez moi.Bref, de belles rencontres au Burkina et au sein de notre petite communauté… Que du bonheur! Solange Pour moi, le séjour a été une magnifique rencontre de personnes souriantes et très chaleureuses. La chaleur humaine est présente, même les plus démunis sont généreux et partagent la Bienvenue!!!!! La communauté de Nasongdo est une vraie réussite. Toutes les visites effectuées ne peuvent que m’avoir séduite (orphelinat, dispensaire, ateliers divers : couture, menuiserie, foyer). Ce que j’ai aussi aimé, c’est la disponibilité et les manières de m’avoir entourée, je me suis sentie accueillie dans l’équipe du noyau dur (!!!!) de cette association. Toute l’équipe de Boulsa a été remarquable...Je retournerai au Burkina Faso, c’est certain.
Christine, la responsable des parrainages, entourées de filleuls et filleules
une partie du groupe de voyageurs
Voyage humanitaire du 16 janvier au 1er février Comme chaque année, un groupe de 11 adhérents de Terres Partagées est allé au Burkina, dans la province du Namentenga, à Boulsa pour rencontrer nos partenaires de l’association Nansongdo, faire le point sur le suivi des projets, rencontrer les enfants parrainés et leur famille etc. Le séjour fut riche en activités et découvertes : - 2 journées avec les enfants parrainés, plusieurs visites à domicile dans leur milieu de vie - visite de la garderie (école maternelle) et de quelques écoles
- Niega (17km) : visite du jardin de femmes (projet 2011 qui se terminera en 2013 par l’électrification du village…à suivre), réunion générale avec toutes les femmes du jardin, puis visite de la maternité( 3 nouveaux-nés dans la nuit!, voir photo), du dispensaire et d’un centre d’alphabétisation. nous vous invitons à comparer l'état des jardins 2012 avec celui de 2011 ( voir voyage 2011)!!
nos actions en Afrique 5 Pays d'intervention accès aux membres Vie de l'association contact et aide Accueil Présentation T erres partagée S