ouaga
l'arrivée
les enfants
• Une journée à Niega où nous aidons depuis l’an passé, un groupe de femmes à recréer leurs jardins après le vol de la clôture et des panneaux solaires alimentant la pompe : la nouvelle clôture est posée, l’électrification du village est en bonne voie (rencontre avec la société d’électricité et avec le délégué du village)
prison de Ouagadougou
Nasongdo
écoles
la cuisine au maquis
l'inauguration
• Visite de la nouvelle savonnerie de Toaga , financée par Terres Partagées
• Et comme toujours au fil des rencontres, nous rapportons à Valérie, notre cuisinière, une bonne dizaine de poulets « bicyclette » qu’elle prépare accompagnés de sauces délicieuses dont elle a le secret.
chez l'habitant
les jardins
• Le clou du voyage : l'inauguration du centre polyvalent de Zambanga, financé par Terres Partagées ( avec la participation du Conseil Général de l'Hérault): une belle journée avec discours, officiels, ruban etc. et en remerciement, les villageois nous offrent un magnifique bélier blanc ( et un poulet, bien sûr!)
Koupéla
Basalgho
• mardi 8 février, c’est le départ en « limousine ». Un détour par Basalgho où l’on passe la journée : Rencontre des 10 filleuls de l’association, Visite de quelques familles dont celle de Clarisse qui a maintenant une belle case neuve financée par Terres Partagées et sa marraine. Visite du CREN où l’on sauve des enfants dénutris (voir voyage 2010).
• Visite de quelques familles, du foyer de jeunes filles de Boulsa, de 6 écoles ( au village et en brousse)
• Cette année, 2 journées de rencontre des 80 filleuls : cadeaux envoyés par les parrains et marraines, riz gras offert par « Terres Partagées ». Deux belles fêtes.
7 membres de « Terres Partagées » sont allés au Burkina du 25 janvier au 11 février 2011 • Arrivée mouvementée à Ouagadougou : la valise de Martine n’est pas encore là, et…elle se fait voler sa « banane ». Plus de papiers, plus d’argent! • On a ainsi connu l’ambassade de France et les bureaux de la police • Avant de quitter la capitale visite des bronziers
• Réunion avec les membres de l’association Nasongdo, nos partenaires burkinabé • Christine et Assetou toujours assidues gèrent les livrets de parrainages et rencontrent les familles.
• Départ en « Limousine » pour Boulsa • Et après l’installation dans nos cases…. vite, au travail !
•Malgré une forte chaleur nous avons pu réaliser notre programme. •Chaque voyage nous permet de connaitre davantage ces familles, de voir les difficultés qu’elles doivent affronter journellement pour simplement vivre et nourrir leurs enfants. Les femmes en particulier nous inspirent un profond respect tant leur courage est grand. •Nous quittons avec regret ces amis si chaleureux, joyeux et toujours riants. •L’avion décolle avec 1h30 de retard et c’est le froid qui nous attend mais …. yel ka bé! ( pas de problème!)
•Et en route pour Ouga. Un arrêt à Kaya pour retrouver Jean-Louis, le jeune menuisier installé par Terres Partagées ( voir voyage 2010) •Notre nouveau lieu d’accueil, Notre Dame de Lorette, est très agréable et moderne •Dernières rencontres : les prisonniers. Visite éprouvante s’il en est ! lieu sordide, humide, grouillant de jeunes hommes enfermés toute la journée dans le noir ( une faible lampe éclaire un long couloir). Ils sont 10 à 12 par cellule ( prévue pour 2!), sans porte, mangeant un peu de tô ou de riz une fois par jour. 1400 détenus pour 400 places!
• Au cours du séjour, une escapade à Koupela : visite du foyer Sainte Claire, si agréable et où les jeunes filles (de la 6ème à la terminale) respirent la joie de vivre. Visite aussi de l ’atelier de formation des filles (atelier de couture) et découverte du nouveau centre de rééducation fonctionnelle, ouvert en janvier seulement. Déjà un kiné s’occupe d’une dizaine d’enfants handicapés. Un de nos prochains projets en France sera l’aide à l’achat de matériel pour cette structure indispensable qui veut s’agrandir.
7 Nassara au BURKINA
nos actions en Afrique 5 Pays d'intervention accès aux membres Vie de l'association contact et aide Accueil Présentation T erres partagée S