Vie de l'association- Visite du dispensaire et laboratoire, pharmacie et maternité. Toujours le même fonctionnement rigoureux et le problème de médicaments.
retour haut de page
- et visite du centre de nutrition où séjournent les petits enfants qui ont un besoin vital de prendre du poids. Ils sont avec leur maman 1 semaine, 15 jours, 1 mois … et sont nourris très souvent au cours de la journée avec des aliments adaptés à leur état.
Séjour d’une semaine principalement occupé à : - la rencontre des 45 filleuls au court d’un petit repas avec leurs parents, échanges chaleureux,
- contact avec les jeunes filles du foyer où réside une cinquantaine de pensionnaire. Visite des lieux. Ces jeunes filles, toutes scolarisées assurent elles mêmes la préparation de leur repas, lavage du linge et ménage collectif. Les plus jeunes sont aidées par leurs ainées surtout pour les devoirs. Accueil très chaleureux avec chants et danses et promesses de réussite aux examens.
- la rencontre avec l’équipe de foot de Kogo à qui il a été offert un équipement complet ainsi qu’un ballon.
- la mise sur informatique des données de chaque enfant et tenue de leur compte. Ce travail sera suivi de façon permanente par les 2 secrétaires sur place en relation avec les responsables des parrainages de l’association.
- le contact avec l’équipe pédagogique de l’école de Boulsa
= Niamtougou
- Visite du dispensaire et pharmacie dans le quartier de Yaka.
La très grande préoccupation est le coût de l’approvisionnement en médicament (même problème qu’au Burkina).
- Accueil au foyer de jeunes filles qui fonctionne comme celui de Koupéla.
Avec beaucoup de plaisir nous avons fait la connaissance des 7 demoiselles qui ont bénéficié d’un vélo grâce à la recette du concert de septembre 2008 donné à leur profit.
Soirée chaleureuse - de chants et danses .
- Excursion au pays Tamberma inscrit au patrimoine de l’Unesco.
- L’architecture de l’habitat ressemble à de véritables petites forteresses. Ce peuple, les Somba, vénère le culte des ancêtres des esprits et des génies.
- Visite (très impressionnante) du port de Lomé. Les marchandises qui arrivent par bateaux sont véhiculées, entr’autre, vers les pays enclavés comme le Burkina et le Niger
- Visite de la pouponnière qui fête cette année ses 50 ans.
= Lomé, la capitale
visite du centre artisanal à Ouagadougou la capitale
= Basalgho village à 40km de Boulsa - rencontre de nos 12 filleuls
=Dalwak Nous sommes accueillis au centre d’accueil diocésain dans un cadre magnifique.
Le paysage est totalement différent. Petites collines, végétation importante, beaucoup d’arbres
Au Togo:
= Koupéla petite ville d’environ 22 000 habitants à 60 kms de Boulsa
= Boulsa, village essentiellement Mossis, d’environ 12 500 habitants, situé à 110 km au nord de Ouagadougou. Nous sommes accueillis par les membres de l’association Nasongdo avec laquelle nous travaillons en étroite collaboration.
- visite du dispensaire, laboratoire et pharmacie. L ’interdiction depuis janvier 2009 d’apporter des médicaments non utilisés pénalise dramatiquement les populations les plus pauvres. Comment résoudre ces nouveaux problèmes financiers?
Compte-rendu du voyage de Christiane, Daniel et Thérèse au Burkina et Togo en janvier-février 2009. Au Burkina :
*****************************************
- Visite du sanctuaire de Togoville où la Vierge serait apparue sur le lac en 1973. Région réputée pour l’animisme et le culte vaudou
Voyage très enrichissant en découvertes et contacts. Nous avons pu mesurer le travail énorme effectué sur place et celui encore plus grand qu’il reste à faire tant le besoin est immense. Cela nous motive pour continuer en France nos actions. ( Le Smic mensuel togolais est de 46 euros .)
= Anyronkopé à 80 km de Lomé
- Visite de la pharmacie de l’hôpital réservée aux plus démunis. Là aussi très gros problème d’approvisionnement. Tous les soins hospitaliers sont payants et beaucoup ne peuvent en bénéficier.
nos actions en Afrique 5 Pays d'intervention accès aux membres Vie de l'association contact et aide Accueil Présentation T erres partagée S